Construire un site web est difficile. Construire un site web adapté au SEO est encore plus ardu. L’équipe de développement se réjouit bien souvent trop tôt après avoir fini un énorme projet de construction de site alors que ce dernier n’est pas dans les standards actuels de SEO.

Cela arrive pour beaucoup de raisons. Les deux plus courantes étant:

  1. L’équipe de développement n’a pas été correctement briefée.
  2. L’équipe de développement pensait maîtriser “ce truc de SEO”.

L'ingénierie des exigences (définir les besoins pour construire) est une véritable science qui est  essentielle à la réussite de chaque projet de (web) développement .

Si vous ne savez pas quels sont les objectifs du projet, que construire et à quels standards adhérer, comment pouvez-vous réussir votre projet et construire exactement ce dont le client a besoin?

Dans cet article, nous parlerons de tout ce que vous avez besoin de considérer lorsque vous construisez un nouveau site web ou que vous continuez sa construction. C’est utile pour toutes les personnes impliquées : le client qui souhaite qu’on construise un nouveau site web, les spécialistes en SEO qui sont chargés de veiller à ce que le site soit adapté au SEO, et les entreprises de web développement qui s’occupent de la véritable construction du site.

Thomas Cubel
Thomas Cubel

Lors de la création ou de l’évolution d’un site web, nous avons souvent besoin de beaucoup de savoir-faire et de métiers différents : développeurs, UX designers, créateurs de contenus, référenceurs et plus encore.

Malheureusement, je vois encore beaucoup trop de professionnels qui sont mis à l’écart et qui ne sont pas inclus au bon moment et pendant des débats importants d’un projet.

Personnellement, j’ai souvent eu la surprise de constater des avancements pouvant avoir un impact sur la visibilité SEO, comme si tout le monde connaissait mon métier et pouvait le faire à ma place.

De ce fait, j’insiste et je demande systématiquement à être inclus dès le début des réflexions stratégiques. Tout ce qui peut toucher au front-end doit être validé. De même, j’encourage particulièrement mes clients à vérifier que tous les intervenants travaillent ensemble sur le projet via les meilleurs outils.

Happy Search Engine Robot

Quand faut-il impliquer les spécialistes en SEO?

Les spécialistes en SEO doivent être impliqués avant, pendant et après la construction d’un nouveau site. Il est important de les tenir au courant de l’avancé du projet et des changements effectués sur site.

Si on parle d’un projet de développement d’un nouveau site, il faut que les SEOs soient impliqués dès sa genèse parce que les prérequis en SEO pour un nouveau site vont lourdement influencer le prix du site.

Les spécialistes en SEO sont trop souvent impliqués trop tard dans le processus de développement. Ils se rendront rapidement compte que le site ne sera pas adapté au référencement et ils établiront une liste de besoins en SEO à prendre en compte, ce qui demandera un budget supplémentaire. Résultat : le déroulement du projet est assez chaotique, il coûte plus cher et prend du retard, ce qui ne plaira pas au client.

Maintenant, retroussons-nous le manches et passons concrètement aux besoins en SEO!

Le SEO est un élément central. Si votre business est sérieux, ne négligez pas sa visibilité là où vos futurs clients seront : les moteurs de recherche. Pour réussir un projet web, penser au SEO en amont est juste trivial. Souvent on met à côté le sujet afin d’atteindre les deadlines fixées par le management.. Mais il est inutile de développer rapidement un site qui ne sera pas au top et que vous serez obligé de le revoir (surcoût et perte de temps).
Un consultant SEO vous aidera à bien construire les bases, à éviter les mauvais choix et surtout de garder ça dans le temps (pérennité). Il fixera, avec votre équipe évidemment, des exigences sur plusieurs sujets :

  • Architecture de l’information
  • Technologies utilisées : Il vous avertit sur des technologies contraignantes (frameworks JavaScript difficilement crawlable par Google par exemple)
  • Système d’URL et fonctionnement des filtres et facettes pour un site e-commerce
  • Performances web (définition des KPIs, des outils)
  • Processus de vérification de la ‘qualité SEO’ et son intégration dans la qualité logicielle (QA)
  • Spécifications et bonnes pratiques du balisage on-site (HTML Sémantique, Schema.org..etc)
  • Définition des objectifs et KPIs SEO
  • Collaboration entre les équipes techniques et non techniques

Un conseil de pro : Faites vous accompagner par un professionnel du SEO qui comprend les aspects techniques. Il sera plus à l’aise à avancer sur les sujets avec les différents acteurs du projet.

L’évidence même

Tous les prérequis de cette section sont évidents. Ce sont des standards d’industrie depuis des années et ne devraient surprendre personne.

Responsive design

Un site web adaptatif (ou Responsive design en anglais) est un design qui s'ajuste de lui-même à l'appareil sur lequel il est utilisé. Le Responsive design profite à vos visiteurs et aux crawlers des moteurs de recherche. Il permet d'apporter une expérience cohérente de votre site aux visiteurs peut importe l'appareil qu'ils utilisent. Les crawlers de moteurs de recherche (Google en particulier) favorisent les sites qui permettent à leurs visiteurs d'avoir une bonne expérience mobile. La raison à cela c'est qu'en fin 2015, le nombre de recherches Google effectuées sur mobiles a dépassé le nombre de recherches sur ordinateurs. Il est donc très important de s'assurer que votre site web soit adapté aux visiteurs mobiles.

Le Responsive design facilite aussi la vie des spécialistes en SEO parce qu'ils n'ont qu'un seul URL par page a gérer. Par le passé, il fallait avoir deux sites distincts pour les appareils mobiles et pour les ordinateurs qui étaient reliés entre eux par d'autres sites et il fallait consolider ces liens et les signaux de pertinence. C'est loin d'être une solution idéale comparée au fait d'avoir une seule URL.

Poursuivre la lecture

Le format AMP

Si vous travaillez sur un site web pour un éditeur, il faut que vous envisagiez d’implémenter le format AMP (Accelerated Mobile Pages). Nous ne vous recommandons de le faire seulement pour ce genre de site web.

AMP est un format et une initiative open-source de Google qui a pour but d'accélérer l'expérience des utilisateurs sur téléphones mobiles. Les pages AMP sont essentiellement des versions épurées des pages qui sont optimisées pour se charger rapidement sur les appareils mobiles.

Alors pourquoi le format AMP est utile aux éditeurs? Parce que cela permet d'être éligible à Google News (Google Actualités), ce qui peut vous permettre d'obtenir beaucoup plus de trafic et de visibilité. Les autres types de sites ne bénéficient pas de ça, ce qui fait que le pour l'emporte sur le contre.

Poursuivre la lecture au sujet des AMP

HTTPS

HTTPS signifie Protocole de Transfert HyperTexte Sécurisé (Hyper Text Transfer Protocol Secure en anglais). C'est la version sécurisée d'HTTP, le protocole par lequel les données sont envoyées entre votre navigateur et le site web que vous êtes en train de visiter. Les gens auront plus de mal à vous espionner si vous utilisez HTTPS.

Google a poussé les sites à adopter HTTPS, raison pour laquelle ils en ont fait un petit facteur de classement. Bien que ça puisse aider un peu, cela ne vous permettra pas d'être au top de la compétition en terme de SEO. On peut néanmoins leur accorder le fait qu'ils montre une notification (non sécurisé) dans l'URL pour les sites qui contiennent des formulaires qui ne sont pas sous HTTPS.

Voici un exemple :

De nos jours, HTTPS est un incontournable. Donc chaque nouveau site web devrait fonctionner via HTTPS. C'est pourquoi ContentKing vérifie si les sites web sont disponibles via HTTPS et si le certificat HTTPS est valide :

Conseil-pro: Si vous avez un site web qui n'est pas disponible via HTTPS, nous vous recommandons de migrer vers HTTPS avant de migrer vers un nouveau site web.

Poursuivre la lecture au sujet des HTTPS

Limiter l'utilisation de Javascript

Une bonne partie du SEO se concentre sur le fait de faciliter le crawling et la bonne indexation de notre contenu aux moteurs de recherche. Construire un site web en utilisant une structure Javascript et compter sur le résultat d'affichage du côté du client, c'est faire tout l'inverse.

Bien que les moteurs de recherche peuvent obtenir le rendu des pages web de nos jours, compter là-dessus n'est pas une bonne idée en pratique car cela ralentit le crawling et l'indexation de votre contenu. Assurez-vous plutôt de ne donner que du HTML aux moteurs de recherche. Si vous avez besoin d'utiliser une structure Javascript à tout prix, assurez-vous d'utiliser un rendu côté serveur ou une solution de pré-rendu comme prerender.io.

Les raisons à cela sont les suivantes :

  • Les moteurs de recherche ont des ressources limitées en matière de rendu de pages. Le rendu de page peut facilement coûter vingt fois plus de ressources que le crawling d'une page HTML standard, c'est pourquoi les moteurs de recherche n'alloueront qu'une petite partie de leurs ressources à cela. Résultat : il faudra peut être attendre des jours, si ce n'est des semaines avant que votre contenu soit indexé.
  • Le contenu qui n'est pas indexé n'est pas classé. Tant que votre contenu n'est pas indexé, vous n'obtiendrez aucun trafic depuis les moteurs de recherche.

Le SEO mis à part, le rendu du côté du client augmente aussi le TTI (Time to Interactive). Cela signifie que les visiteurs devront attendre plus longtemps avant de pouvoir interagir avec la page.

Poursuivre la lecture au sujet de JavaScript

La vitesse de chargement des pages

Les études ont montré que les visiteurs aiment les pages qui se chargent rapidement. Cela réduit le taux de rebond et augmente le taux de conversion. Amazon a vu ses revenus augmenter de 1% pour chaque diminution du temps de chargement de 100 ms. En plus de ça, avoir des pages qui se chargent rapidement est bénéfique pour votre SEO. En particulier si vous êtes en tête de la compétition dans la première page Google. C'est là que la différence de vitesse de chargement des pages peut réellement faire la différence.

Il y a des centaines de petits changements que vous pouvez faire sur votre site et sur votre serveur web qui vous aideront à améliorer la vitesse de chargement de vos pages, mais voici les plus courantes des meilleures pratiques qui devraient être prises en compte :

  • Utiliser un réseau de diffusion de contenu (CDN)
  • Minimiser JavaScript et CSS
  • Optimiser les images
  • Un temps de réponse du serveur < à 500 ms
  • Utiliser des mises en cache du navigateur et la compression de fichier

En lire plus à propos de la vitesse de chargement des pages

Olivier Andrieu
Olivier Andrieu

Des critères comme l'HTTPS ou le temps de chargement des pages seront importants, voire capitaux pour l'internaute (ne pas avoir un message "site non sécurisé" à gauche de la barre d'adresse du navigateur pour l'HTTPS, avoir des pages qui s'affichent vite, indispensable en termes d'UX, mais également pour le crawl, l'exploration de votre site par les robots des moteurs). En revanche, contrairement à ce que l'on croit souvent, leur impact en termes de positionnement est très faible à l'heure actuelle.

Pour ce type de critère, tout comme pour la compatibilité mobile, pensez avant tout à l'internaute, c'est lui le plus important : un site responsive, qui se charge vite, avec un transfert de données sécurisé, est bon pour l'internaute donc, à terme, pour votre visibilité et votre notoriété. Mais n'en attendez pas des miracles en pour votre positionnement dans les SERP !

Emmanuel de Vauxmoret
Emmanuel de Vauxmoret
Directeur général chez Eskimoz

Les temps de chargement sont impératifs pour permettre un bon référencement. En 2019, je suis encore étonné que cela soit une recommandation classique.

Le problème classique c’est l'absence de contrôle par les développeurs du point des images téléchargées via le CMS du site. En Gros c’est à l’utilisateur de faire attention à la taille et au point des images… une aberration, car cela demande des compétences techniques de réduire une image ou compresser cette dernière.

Le meilleur outil du marché c’est dareboost qui vous donnera des conseils précis et compréhensible pour travailler vos temps de chargement. Nous sommes à votre disposition pour faire un pré audit gratuit.

Hiérarchie des titres

Les titres H1 à H6 (headings en anglais) sont utilisés pour décrire la hiérarchie et la structure d'une page web. Ils aident les visiteurs à analyser rapidement une page et permettent aux moteurs de recherche de comprendre sa structure et son sujet.

Une page commençant par un titre H1
Une page commençant par un titre H1.

Le titre H1 définit le sujet principal d'une page. C'est pour cela qu'il ne faut pas mettre le titre H1 autour du logo et qu'il faut utiliser un seul titre H1 par page.

En lire d'avantage au sujet des titres

Robots.txt

Les fichiers robots.txt contiennent les règles d’engagement pour les crawlers. On les utilise pour dire aux crawlers à quelles sections ils peuvent accéder et leurs donner des indices pour les aider à découvrir efficacement votre contenu en référençant l'emplacement de votre XML sitemap.

Ce qu'il est important de garder à l'esprit lorsque vous avez affaire aux fichiers robots.txt :

  • Les différents moteurs de recherche interprètent les fichiers robots.txt différemment.
  • Faites attention à ne pas utiliser la directive Disallow pour les fichiers dont vous avez besoin pour obtenir le rendu des pages. Cela empêche les moteurs de recherche d'avoir un rendu de vos pages, et cela peut avoir un impact négatif sur vos performances SEO.
  • Et dernier point mais non le moindre : la directive robots.txt est un outil très puissant. Utilisez-la avec précaution car elle peut rendre tout votre site inaccessible aux moteurs de recherche. C'est la raison pour laquelle il est important de surveiller votre fichier robots.txt.

En lire d'avantage à propos des robots.txt

Vérifiez que votre fichier robots.txt est bien configuré

Faîtes une vérification rapide de votre fichier robots.txt pour être sûr qu'il n'empêche pas les moteurs de recherche d'accéder au contenu essentiel. Et Continuez de le surveiller (c'est la 1ère cause d'échec en SEO).

Insérez un nom de domaine valide, s'il vous plaît (www.exemple.fr).

XML sitemaps

Un sitemap XML est un document spécial qui liste toutes les pages d’un site internet et informe les moteurs de recherches de tout votre contenu disponible. C'est pourquoi les sitemaps XML jouent un rôle important : ils permettent de s'assurer que votre contenu est crawlé rapidement après publication ou mise à jour.

Le meilleures pratiques à avoir concernant les sitemaps XML :

  • Gardez votre sitemap XML à jour en fonction du contenu de votre site.
  • Assurez-vous que tout soit correct : seules les pages indexables doivent être incluses.
  • Référencez le sitemap XML dans votre fichier robots.txt.
  • Ne listez pas plus de 50 000 URLs dans un seul sitemap XML.
  • Assurez-vous que la taille du fichier (non-compressé) ne dépasse pas plus de 50 MB.
  • Ne vous focalisez pas trop sur les propriétés lastmod, priority et changefreq.

N'oubliez pas qu'il y a des sitemaps XML spécifiques pour les images et les articles de presse.

En lire d'avantage à propos des sitemaps XML

L'Architecture de l'Information

L'Architecture de l'information c’est l’art et la manière de concevoir une structure afin d’y présenter le contenu de votre site internet. En un mot, c’est comment vous allez présenter votre contenu et comment vous allez le rendre accessible. L’Architecture de l’information se trouve entre l’Expérience Utilisateur (UX) et l’Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), ainsi les deux, visiteurs et moteurs de recherche, bénéficieront de votre bonne conception. C'est pour ça que c'est une phase importante dans la construction d'un nouveau site internet.

Dans cette partie, nous nous concentrerons sur les besoin en Architecture d'information pour le web développement. Cela consiste entre autres à définir la structure URL, et comment elle se comporte sous certaines conditions.

Structure URL

Les URLs devraient être descriptives, lisibles et courtes. Quelle que soit la structure que vous choisissez, faîtes en sorte qu'elle soit constamment utilisée sur tout votre site.

De plus, évitez d'utiliser des paramètres dans les URLs autant que faire se peut. Ils ne donnent pas aux visiteurs ce qu'ils attendent lorsqu'ils se rendent sur un page, et ils peuvent provoquer problèmes de crawl.

Le site web doit pouvoir définir un template qui détaille la façon dont les URLs sont construits.

Ce qu'il faut prendre en compte :

  • Utilisez-vous ou non un sous-répertoire dans vos URLs?
  • Utilisez-vous un slash de fin (un slash à la fin de chaque URL) ou non?
  • Vous devez pouvoir réécrire manuellement le template URL si besoin.

En lire d'avantage sur les structures d'URL

Laurent Peyrat
Laurent Peyrat

Un aspect souvent négligé lors de la conception générale des url est leur durabilité. Google a tendance à valoriser des url anciennes et si vos url obtiennent de jolies positions, vous n’avez pas intérêt à les changer, même avec une redirection 301 vers la nouvelle url.

En phase de conception de site web, je pousse donc la réflexion sur les url dans ce sens. Que se passe-t-il si un produit change de catégorie ? Si une catégorie est splittée en plusieurs catégories ? Que se passe-t-il si, dans 4 ans, le CMS de votre e-commerce change ?

Une bonne structure d’url doit proposer des url, pour les pages Produit et Catégorie, qui résistent aux évolutions à venir de votre commerce en ligne.

Filtres, variantes et catégories multiples

Si le nouveau site a des filtres, décrivez comment ils vont affecter la structure URL, et si les URLs qui en ressortent devraient être accessibles et indexables ou non pour les moteurs de recherche.

Faîtes la même chose pour les variantes de pages.

Exemple : un nouveau site de eCommerce de vente de chaussure va être construit. Une paire de chaussure est disponible en plusieurs couleurs, tailles, et mène facilement à des dizaines de variantes de produit. Quelles pages voulez-vous rendre accessibles et indexables, quelles pages ne devraient pas l'être?

Et qu'en est-il des articles de blog qui sont dans plusieurs catégories à la fois? Ou des produits qui sont dans plusieurs catégories en même temps? Il y a beaucoup de bonnes raisons de faire ainsi du point de vue de l'utilisateur, mais d'un point de vue SEO ça peut vite tourner au cauchemar.

Nous vous recommandons de vous assurer que les articles et les produits ont une catégorie primaire qui peut être indexée. Les autres catégories dans lesquelles se trouve un article ou un produit ne devraient pas être indexées pour empêcher les problèmes de contenu dupliqué.

Exemple
Un article de blog est dans la catégorie A, B et C ce qui mène aux URLs suivants :

  1. https://exemple.com/blog/a/exemple-article
  2. https://exemple.com/blog/b/exemple-article
  3. https://exemple.com/blog/c/exemple-article

La catégorie A est la catégorie primaire, donc cet article sera indexé sur https://exemple.com/blog/a/exemple-article.

https://exemple.com/blog/b/exemple-article et https://exemple.com/blog/c/exemple-article devraient être canonisés à l'URL primaire.

En lire d'avantage

Gagner du temps avec des Templates intelligents

D'un point de vue SEO, il est important d'être capable de définir des templates (ou modèles) pour la balise titre, la meta description et pour les titres. Ils vous aideront à optimiser constamment votre site et vous épargneront beaucoup de travail.

Vous devez être capable de définir ces templates à l'échelle de votre site, mais aussi les définir pour les catégories de pages et pour toutes les pages dans une certaine catégorie. La spécificité est de mise, c'est pourquoi on utilisera des templates plus spécifiques pour une page.

Exemple #1

Type Elément Template
Site web Titre $NomDePage - HappyShoes

Vous avez une une page nommée "Politique de Confidentialité", donc le titre devient : “Politique de Confidentialité - HappyShoes”.

Exemple #2

Type Elément Template
Site web Titre $NomDePage - HappyShoes
Pages de la Catégorie “Adidas” Titre $NomDePage - Acheter des chaussures Adidas

Vous avez une page nommée " Adidas ultra boost taille 44", donc le titre devient : “ Adidas ultra boost taille 44 - Acheter des chaussures Adidas”.

Corriger manuellement les Templates par défaut

Vous devriez être capable de corriger ces templates au niveau des pages elles-même avec des templates définis manuellement.

De cette façon, vous pouvez rapidement définir un template de balise titre par défaut pour tous vos articles de blog, ou toutes les pages d'un certain type.

En lire d'avantage à ce sujet:

Crawling & Indexation

Tous les points évoqués dans cette partie ont pour but d'améliorer le processus de crawling et d'indexation des moteurs de recherche. Vous souhaitez que les moteurs de recherche soient rapidement au courant de votre nouveau contenu ou de sa mise à jour. Et lorsque les moteurs de recherche le crawlent, vous voulez qu'ils le comprennent bien et rapidement.

Les Balises Robots

Les balises meta robots vous permettent de choisir comment les crawlers doivent traiter vos pages, les directives de balise les plus connues étant noindex et nofollow. Vous pouvez définir ces directives en utilisant la balise meta dans la section <head> d'une page, mais aussi dans la balise X-Robots-Tag dans l'en-tête HTTP.

Par défaut, les directives robots devraient permettre l'indexation et ne pas avoir appliqué la directive nofollow.

Ici encore, vous devez définir ces directives robots sur les trois niveaux suivants :

  • Au niveau du site web
  • Au niveau des catégories/segments
  • Au niveau des pages elles-même

En lire plus au sujet des balises meta robots

URLs Canoniques

Les URLs canoniques informent les moteurs de recherche qu'ils doivent préférer une pages aux autres pages similaires ou identiques. En l’occurrence, si vous avez trois pages A, B et C presque identiques et vous voulez que la page A soit indexée, vous devez alors canoniser B et C à la page A.

Par défaut, les URLs canonisés devraient s'auto-référencer (indiquant aux moteurs de recherche que c'est la bonne variante à indexer).

Lorsqu'il s'agit d'URLs canoniques, vous souhaitez les définir seulement au niveau des pages elle-mêmes.

Les meilleures pratiques concernant les URLs canoniques:

  • Utilisez des URLs absolues, en incluant le domaine et le protocole.
  • Utilisez seulement une URL canonique par page.
  • Placez votre URL canonique dans la section <head> ou dans l’en-tête HTTP.
  • L’URL canonique doit mener à une page indexable.

En lire d'avantage sur les URLs canoniques

Relations

Les besoins décris dans cette section expliquent aux moteurs de recherche les relations qui lient votre contenu.

Attributs pagination : rel="next" et rel="prev"

Pour une série paginée de page, assurez-vous d'appliquer les attributs de pagination link rel="next" et rel="prev" link. Cela aide les moteurs de recherche à comprendre comment les pages sont reliées entre elles, et la meilleure façon de les traiter.

Exemple de pagination d'une série de page : une page de vue d'ensemble de blog qui est constituée de 10 pages paginées. Chacune de ces 10 pages montrent 10 articles de blog. Autre exemple : une page de catégorie de produit qui divise son offre de produit en 20 pages paginées.

Bonnes pratiques pour les attributs de pagination link rel="next" et rel="prev" link :

  • Toutes les pages d'une série devraient avoir un URL canonique qui s'auto-référence
  • Assurez-vous de ne pas interrompre une séquence
  • Évitez de référencer les redirections
  • Utilisez des URL absolues
  • N'appliquez pas de noindex sur les pages paginées
  • N'appliquez pas de nofollow sur les liens vers les pages paginées
  • N'incluez pas de pages paginées dans le sitemap XML

En lire d'avantage au sujet de la pagination

L'attribut Hreflang

Si votre site web est disponible dans plusieurs langues et/ou régions, assurez-vous d'utiliser l'attribut hreflang. L'attribut hreflang est utilisé pour indiquer en quelles langues et pour quelle région géographique votre contenu est fait. Vous pouvez définir l'attribut hreflang en l'incluant dans la section <head>, ou dans l'en-tête HTTP.

Disons que vous avez une version anglaise, néerlandaise et française de votre site. Vous pouvez utiliser l'attribut hreflang pour indiquer aux moteurs de recherche les versions traduites de vos pages. La version française de la page contiendrait ça dans sa section <head> :

<link rel="canonical" href="https://www.exemple.com/" /> <link rel="alternate" hreflang="fr" href="https://www.exemple.com/" /> <link rel="alternate" hreflang="en" href="https://www.exemple.nl/" /> <link rel="alternate" hreflang="nl" href="https://www.exemple.fr/" /> <link rel="alternate" hreflang="x-default" href="https://www.exemple.com/" />

Les bonnes pratiques concernant l’attribut hreflang :

  • Référencer la page elle-même et ses variantes traduites.
  • Assurez-vous d'avoir des références d'attribut hreflang bidirectionnelles.
  • Définissez correctement les combinaisons de langue et de région.
  • Mettez systématiquement hreflang="x-default".
  • L'attribut hreflang et l'URL canonique doivent fonctionner ensemble.
  • Utilisez des URL absolues quand vous définissez l'attribut hreflang.
  • N'utilisez qu'une seule méthode pour implémenter l'attribut hreflang.

En savoir plus sur l'attribut hreflang

Données structurées

L'utilisation de données structurées peut donner des informations supplémentaires sur votre contenu. En l'occurrence, vous pouvez utiliser Schema.org pour les moteurs de recherche, Open Graph pour les plateformes comme Facebook, LinkedIn ainsi que Slack et Twitter Cards pour Twitter. En faisant ça, vous vous assurez d'avoir le contrôle sur la façon dont votre contenu est présenté.

Schema.org

Contentking - Schema.org - JSON

Schema.org est souvent utilisé pour baliser les revues, communiquer sur l'auteur(e) de l'article et à quelle organisation appartient le site. Dans le cas des entreprises locales, vous pouvez expliquer de quel type de business il s'agit et quelles sont les heures d'ouvertures. Il y a beaucoup de possibilités, donc assurez-vous que le site web prenne en compte les propriétés Schema.org. Le balisage devrait être ajouté à l'HTML.

Il y a plusieurs façons de définir Schema, mais la plus populaire (et celle plébiscitée par Google) est l'utilisation du format JSON-LD.

Vous devriez pouvoir le définir sur les niveaux suivants :

  • Au niveau du site web (par exemple pour définir "Organization")
  • Au niveau de la page (par exemple pour définir "Review")

En lire d'avantage au sujet de Schema.org

Les balises Open Graph

Facebook Open Graph illustrated

Il y a quatre propriétés Open Graph requises que vous devriez être capable de définir :

  1. og:url
  2. og:title
  3. og:description
  4. og:image

Il y a aussi deux propriétés recommandées qui permettent de fournir encore plus de contexte sur votre contenu :

  1. og:type
  2. og:locale

Vous devriez pouvoir les définir sur les niveaux suivants :

  • Au niveau du site web (ex: pour définir une image par défaut)
  • Au niveau des catégories/segments (ex: pour définir une image par défaut pour tous les articles de blog)
  • Au niveau des pages elle-mêmes (ex: pour définir "Reviews")

En lire d'avantage sur Open Graph

Les balises Twitter Card

Bien que Twitter Cards soit assez similaire à Open Graph, il y a quatre différents types de Twitter Cards :

  1. Summary Card (Cartes Résumé)
  2. Summary Card with Large Image (Cartes Résumé avec une grande image)
  3. App Card (Carte d’application)
  4. Player Card (Carte Lecteur)

Voici les propriétés Twitter Cards requises :

  • twitter:card
  • twitter:title

Mais nous vous recommandons aussi d'inclure les trois propriétés ci-dessous pour donner plus de contexte au contenu :

  • twitter:site
  • twitter:description
  • twitter:image

En apprendre plus sur les Twitter Cards

Optimisation Media

Les médias tels que les images et les fichiers PDF peuvent générer beaucoup de trafic, il est donc essentiel de pouvoir optimiser cet aspect-là.

Bien qu'il y ait plus de facteurs qui déterminent si oui ou non une image est en haut du classement, le site web devrait pouvoir permettre de définir un attribut alt et title tag pour chaque image. De plus, lorsque vous téléchargez votre média, vous devez vous assurer que le chemin de l'URL est cohérent.

Par exemple, le chemin d'URL par défaut de WordPress qui contient l'année et le mois rend les URLs très longues, en plus de donner l'impression au gens que votre média est dépassé lorsqu'il provient de https://exemple.com/wp-content/uploads/uploads/2017/06/.

Pour que les moteurs de recherche en apprennent facilement plus sur vos images et ce de manière efficace, assurez-vous d'utiliser un sitemap XML pour image.

En lire d'avantage que l'optimisation de média

Gestion de la Navigation

Comme décrit dans la section Architecture de l'Information, la façon dont le contenu est accessible aux visiteurs et aux moteurs de recherche joue un rôle clef en SEO.

C'est pourquoi il est essentiel de pouvoir gérer votre navigation. Il y a plusieurs types de navigation, comme par exemple :

  • La navigation principale
  • La barre latérale de navigation
  • La navigation de pied de page

Assurez-vous de pouvoir les gérer pour le site, mais aussi tout particulièrement pour certaines sections du site. Prenons par exemple un site de eCommerce qui vend des chaussures, des pantalons et des pulls. Dans la section chaussures, vous souhaitez sans doute définir la barre latérale et celle de pied de page pour qu'elles ne contiennent rien d'autre que des liens vers vos pages produits les plus importantes et les pages de sous-catégories de chaussures.

Conclusion

Pour que n'importe quel nouveau site web soit adapté au SEO lorsqu'il sera lancer, il faut qu'il y ait un bon cahier des charges. Tirez parti de cet article, et n'hésitez pas à cliquer sur les articles qui traitent les différents sujets en profondeur pour plus d'informations.

Une fois que tous les besoins en SEO sont remplis pour le nouveau site, préparez-vous à l'étape suivante : se préparer à la prochaine migration de site.

Commencer votre essai gratuit de 14 jours

Vous pouvez commencer en 20 secondes

Insérez un nom de domaine valide, s'il vous plaît (www.exemple.fr).
  • La carte de crédit n'est pas requise
  • Aucune installation requise
  • Sans engagement