Tom Pool
Tom Pool
bluearray

Je pense que le côté technique des choses est la partie la plus importante en SEO! C’est comme la construction d’une maison : vous avez besoin d’une bonne fondation technique bien solide pour pouvoir construire le reste au-dessus (le contenu et les liens).

J’ai vu tellement de sites qui avaient un très bon contenu et beaucoup de liens pertinents avec de l’autorité, qui galéraient à obtenir des résultats organiquement parce qu’ils avaient une vitesse de site horrible, peu de liens internes et un fichier robots.txt mal configuré (parmi beaucoup, beaucoup d’autres problèmes).

Salut Tom! Tu peux nous en dire un peu plus sur toi?

Bien sûr! Je suis Tom Pool, le Manager SEO Technique d’une super agence SEO basée à Reading qui s’appelle BlueArray (où nous nous concentrons exclusivement sur le SEO).

Je suis responsable des résultats techniques de l’agence, et j’ai l’occasion de travailler avec de très gros clients comme The Post Office (équivalent de la Poste) et RAC, ainsi que beaucoup de petites Start-up.

Ma toute première conférence était à Brighton SEO en avril 2018 où j’ai parlé devant 700 personnes environ d’astuces de lignes de commande pour le SEO.

Depuis, j’ai pu faire d’autre présentations, dont une à la toute première rencontre ReadingSEO organisée chez BlueArray !

Je fais aussi des sessions de formation sur le côté plus technique du SEO, dont la plus récente était en avril 2019 à Brighton SEO et avait pour sujet les audits SEO! J’ai vraiment hâte d’y retourner, de discuter et de faire plus de sessions de formation (j’en ais faite une à Londres en juin pour Brighton SEO, et j’en ai une autre prévue pour l’événement du mois de septembre). C’est quelque chose que j’adore faire, qui me met au défis tout en me permettant de vivre une expérience d’apprentissage intense.

Comment en es-tu venu au SEO technique?

C’est une bonne question!

En fait j’ai rejoins BlueArray en tant que première recrue de Simon (le fondateur), comme apprenti qui n’avait jamais entendu parlé de SEO auparavant et qui était novice en marketing numérique. J’ai rapidement appris que le SEO était un domaine amusant et toujours en mouvement. Je pense que j’ai eu un déclic au bout de quelques mois et que j’ai commencé à vraiment m’amuser à faire des audits techniques sur différents sites web.

Un an plus tard, l’entreprise compte désormais dix personnes.

Photo de l'équipe de BlueArray assise à leur bureau

J’ai commencé à me spécialiser de plus en plus sur l’aspect technique du SEO que j’appréciais particulièrement et pour lequel je me suis découvert un don. J’ai une expérience basée sur l’ingénierie, donc je trouve que la mentalité de “prendre les choses une par une pour voir comment elles fonctionnent” peut facilement s’appliquer à l’audit technique.

Comment décrierais-tu le SEO technique, et quels rôles joue-t’il au sein du SEO?

Je pense que le côté technique des choses est la partie la plus importante en SEO! C’est comme la construction d’une maison : vous avez besoin d’une bonne fondation technique bien solide pour pouvoir construire le reste au-dessus (le contenu et les liens).

J’ai vu tellement de sites qui avaient un très bon contenu et beaucoup de liens pertinents avec de l’autorité, qui galéraient à obtenir des résultats organiquement parce qu’ils avaient une vitesse de site horrible, peu de liens internes et un fichier robots.txt mal configuré (parmi beaucoup, beaucoup d’autres problèmes).

Dès qu’un site règle ses problèmes techniques paralysants, les effets sont immédiats :

  • Les utilisateurs profitent plus du site, parce qu’il est plus rapide, plus logique, et que tout le contenu et les pages importantes sont facilement accessibles
  • Il y a une augmentation de l’activité des Googlebots qui crawlent le site puisqu’il est plus intéressant à crawler
  • Une meilleure performance organique due aux facteurs ci-dessus.

Le SEO technique va bien au-delà des liens internes, de la configuration du fichier robots.txt et de la vitesse de site. Je pense que la meilleure définition du SEO technique c’est qu’il regroupe tout ce qui est en rapport avec l’installation et la configuration d’un site, en se concentrant sur comment optimiser le site pour qu’il soit au mieux lorsqu’il est crawlé, indexé et affiché.

Je trouve que l’aspect technique du SEO est la meilleure partie de cette industrie géniale, parce qu’elle évolue en permanence dans tellement de domaines sur lesquels il faut continuer de s’informer!

Bien sûr, on ne peut pas seulement se concentrer sur le SEO technique : si vous n’avez aucun contenu intéressant ou aucune autorité dans un domaine, le site le mieux réalisé techniquement ne s’en sortira pas, en particulier dans un internet toujours plus compétitif. Vous avez vraiment besoin de ce tiercé gagnant des trois principaux piliers du SEO pour pouvoir être aussi performant que vous le voulez.

Quelles sont pour toi les tendances dans le domaine du SEO technique?

Je vois beaucoup de tendances prendre de l’ampleur dans le milieu du SEO technique. L’une d’elle est bien sûr une attention constante pour le “Mobile First” et la vitesse de site, en particulier à l’heure de l’index Mobile First.

Beaucoup de sites ont aussi tendance à mettre de côté les liens internes et préfèrent un grand nombre de facettes, de filtres, de Fils d’Ariane, de navigation via de jolis titres et une structure de liens verticaux et horizontaux. Ce n’est pas une mauvaise chose d’avoir tout ça, mais parfois la meilleure des choses à faire est de simplifier les choses et de s’assurer que les pages les plus importantes sont liées de façon logique. Beaucoup de SEO techniques se concentrent là-dessus depuis un moment, et je suis sûr que ce sera toujours d’actualité.

Je trouve aussi qu’on commence à parler d’avantage de l’analyse des fichiers logs qui représente une partie importante du SEO technique. Google (et Bing) se sont orientés vers plus de données “non fournies”. De même, on ne peut exporter que 1000 lignes de Google Search Console, il est donc plus difficile d’obtenir des informations décentes. Bien sûr, on peut obtenir plus de données à travers l’API, mais obtenir les données que vous voulez peut être un peu plus compliqué.

Lorsque vous êtes responsable de plusieurs domaines avec des millions de pages, les 1000 premières lignes de données ne sont pas suffisantes, donc se tourner vers les données du fichier log est une des seules options disponibles. Elles peuvent vous montrer chaque visite de tous les bots qu’il y a eu sur votre site et ces données peuvent vous aider à identifier tellement de problèmes potentiels : crawler traps, bottlenecks, d’anciennes pages que vous avez oublié, un gaspillage de crawl budget (pour n’en citer que quelques-uns).

Je trouve qu’il y a de plus en plus de demande de conseil de qualité technique, tout particulièrement ces derniers temps depuis les mises à jours et changements de l’Algorithme Google. Les clients cherchent toujours à améliorer leurs sites, et le SEO technique peut leur apporter beaucoup.

Crawl budget

Pourquoi y-a t’il une demande croissante en SEO technique?

À cause du grand nombre de mises à jour récentes de l’Algorithme Google qui a secoué les SERPs (et qui a définitivement détruit les entreprises de certaines personnes au passage), il est impératif pour les clients d’avoir les meilleures informations possibles pour s’assurer qu’ils aient un train d’avance sur Google.

Le SEO “white hat” pur est la meilleure des solutions pour avoir une stratégie défensive et durable, mais pour les gens qui ne font pas du SEO au quotidien et qui gèrent peut être d’autres besoins d’un site ou d’une entreprise, il peut être extrêmement difficile de se frayer un chemin à travers la quantité d’informations sans tomber sur une mine!

En gros, plus il y a de business créés, plus il y a de sites, plus le besoin d’avoir une fondation SEO technique sur laquelle construire se fait sentir.

Redirections en chaîne

Que penses-tu des gens qui disent que le SEO technique n’est qu’un ravalement de façade?

Je me souviens qu’il y a quelque temps, juste après mes débuts dans l’industrie SEO, quelques articles ont été publiés, dans lesquels le SEO technique était mentionné comme étant un simple “ravalement de façade”, un simple “maquillage”. Bien que je comprenne les arguments (et que je sois en total désaccord avec), on pourrait dire exactement la même chose de chaque pilier principal du SEO.

Je crois que le SEO technique est aussi important que le contenu qui est en place sur un site, un site n’ira nul part sans l’un ou l’autre. Chacun de ces facteurs devrait se compléter : un contenu techniquement solide et une base technique qui supporte du contenu de qualité.

Que faut-il pour devenir technicien en SEO?

Il est de notoriété publique qu’il est difficile de recruter quelqu’un pour un poste de SEO technique, car le ou la candidate idéale doit être créative et logique en même temps, ainsi qu’avoir la capacité de penser autrement les problèmes lorsqu’il s’agit de problèmes de niche en SEO.

Je trouve qu’il y a tellement de professionnels du marketing qui se concentrent sur le contenu ou le link building, et si peu qui se spécialisent en SEO technique, peut être découragés par les logs, les bots, les serveurs et les directives X-robots!

Je pense qu’un vif enthousiasme pour la compréhension du fonctionnement des choses et une soif d’apprentissage peuvent vous mener loin lorsque vous cherchez à vous spécialiser en SEO technique. Ce n’est évidemment pas un rôle pour tous les professionnels du marketing, mais tous le monde au sein de cette industrie devrait au moins avoir des bases solides en SEO technique et savoir travailler avec.

Ce n’est pas un domaine dans lequel vous pouvez progresser seulement en lisant sur le sujet : vous devez vous y mettre, vous impliquer, galérer, expérimenter souvent pour voir ce qui marche (et ce qui ne marche pas!).

Quels sont les secteurs du SEO technique qui se développent le plus rapidement?

Je pense que l’industrie entière se développe et s’améliore très vite, ce qui fait qu’on est toujours sur la brèche! JavaScript est bien sûr un sujet de débat toujours brûlant, avec beaucoup de discussions autour de la manière dont Google l’indexe et l’affiche réellement. J’attends avec impatience la prochaine mise à jour de Googlebot, pour que ce soit aligné avec la version actuelle de Chrome. Voir comment ils vont indexer le contenu à l’avenir sera extrêmement intéressant.

Le rendu de page dynamique (où Googlebot a la version HTML intégrale d’un site et les utilisateurs ont la version JS) est aussi un sujet passionnant. On a les avantages sans les inconvénients : Google obtient un contenu facilement indexable, et les utilisateurs ont l’excellente fonctionnalité de JS.

Je crois aussi que Schema va évoluer au-delà de ce qu’on peut voir actuellement, avec une croissance massive des recherches sans clics, et la façon dont les entreprises et les propriétaires de sites vont gérer la potentielle décroissance du nombre de clics.

Comment restes-tu à jour dans le secteur du SEO technique qui évolue si rapidement?

Beaucoup de Twitter! Je passe mes soirées à lire tout ce qui concerne les derniers développements sur Twitter, sur divers SubReddits (r/seo, r/techseo, r/bigseo) et bien sûr en navigant à travers la myriade de publications en lien avec les moteurs de recherche. Comme je l’ai mentionné précédemment, j’expérimente beaucoup avec quelques sites au hasard, pour voir ce qui se passe si j’implémente certaines choses. J’essaie aussi de me tenir au courant de ce qu’il se dit sur les forums de BlackHat SEO, pour voir comment ils se débrouillent de l’autre côté!

Le fait de travailler dans une entreprise aussi ouverte et collaborative que BlueArray m’aide aussi beaucoup, c’est un endroit où les discussions de problèmes en SEO sont misent en avant et il y a toujours quelqu’un avec qui débattre des effets des implémentations techniques.

Quel conseil donnerais-tu aux gens qui veulent se lancer dans le SEO technique?

Faites-le !!! Je trouve que c’est la partie la plus amusante du SEO, avec tellement de progrès et d’évolutions! Commencez par vous documenter, et ensuite commencez votre propre site web : expérimentez autant que vous pouvez! Essayez et faites vous pénaliser (sur votre propre site), observez les effets, et recommencez! Je trouve que la meilleure façon d’apprendre quelque chose c’est en le faisant, parce que l’expérience pratique compte énormément.

Il y a tant à apprendre : j’apprends tous les jours quelque chose de nouveau sur cette industrie, et je ne me suis jamais ennuyé. Si vous aimez comprendre comment fonctionnent les choses et voir comment vous pouvez influencer le crawling, l’indexation, et le rendu des pages, c’est une bonne occasion. Et c’est surtout amusant!

Poursuivre la lecture d’entretiens approfondis avec des spécialistes en SEO

Vous pouvez lire nos éditions précédentes de SEO en Gros Plan ici :

Steven van Vessum
Steven van Vessum

Steven est le Chef de l’expérience client dans l’entreprise ContentKing. Cela signifie qu’il s’occupe de tout lié avec les clients et avec l’inbound marketing. C’est là où il veut être. Il aime améliorer le référencement des sites web dans les moteurs de recherche et parler de l’inbound marketing.

Commencer votre essai gratuit de 14 jours

Vous pouvez commencer en 20 secondes

Insérez un nom de domaine valide, s'il vous plaît (www.exemple.fr).
  • La carte de crédit n'est pas requise
  • Aucune installation requise
  • Sans engagement